La discrimination fondée sur le genre et les droits de l’homme

Introduction

Les discriminations fondées sur le genre sont une forme de violation des droits de l’homme qui sont encore répandues dans le monde entier. Les femmes et les filles sont les plus touchées par ces discriminations, mais elles peuvent également affecter les hommes. Elles peuvent prendre la forme d’une exclusion systémique ou être plus directement liées à des pratiques discriminatoires.

Historique

La discrimination fondée sur le genre est un phénomène qui a existé pendant des siècles, et qui a toujours été dénoncé par les mouvements féministes. Dans les années 1970, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a adopté la Déclaration sur l’Elimination de la Discrimination à l’Égard des Femmes (CEDAW), qui est considérée comme la pierre angulaire du cadre juridique international pour la promotion et la protection des droits des femmes. Depuis lors, de nombreux pays ont adopté des lois pour combattre la discrimination fondée sur le genre et promouvoir l’égalité des sexes.

Formes de discrimination fondée sur le genre

La discrimination fondée sur le genre peut prendre différentes formes. Elle peut être directe ou indirecte, systémique ou spécifique à un groupe ou une personne. La discrimination directe se produit lorsqu’une personne est traitée différemment en raison de son sexe, tandis que la discrimination indirecte se produit lorsqu’une règle neutre a un effet disproportionné sur une catégorie de personnes en raison de leur sexe.

Droits humains et genre

Les droits humains ne sont pas seulement liés aux questions d’ordre politique ou social, mais aussi aux questions relatives au genre. Les femmes ont souvent été exclues des processus politiques et économiques, ce qui entrave leur capacité à participer pleinement aux activités sociales et économiques. Ces iniquités doivent être redressées pour garantir l’accès aux opportunités économiques et politiques pour tous.

A découvrir aussi  Le rôle de l'ONU dans la protection des droits de l'homme

Conclusion

En conclusion, il est clair que la discrimination fondée sur le genre est encore trop répandue dans le monde entier. Il est important que les gouvernements prennent les mesures nécessaires pour garantir que tous les individus soient traités avec respect et dignité, quels que soient leur sexe ou leur origine ethnique. Il est également important que les personnes concernées soient conscientes de leurs droits et responsabilités afin qu’elles puissent défendre activement ces droits.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*